L'horloger Jaeger-LeCoultre s'expose à WATCHES&WONDERS

19/09/2013

  • Jaeger-LeCoultre Duometre Spherotourbillon Blue

L’horloger suisse Jaeger-LeCoultre est ravi de participer à WATCHES&WONDERS, un salon unique dédié aux créations et traditions de la Haute Horlogerie, qui se déroulera du 25 au 28 septembre 2013 au sein du Convention and Exhibition Center de Hong Kong. Pour l’occasion, la Grande Maison exposera ses collections de Haute Horlogerie et de Haute Joaillerie, y compris la dernière Duomètre Sphérotourbillon Blue. 180 ans de complications, 180 ans d’invention, 180 ans de passion. L’esprit insufflé et cultivé par Antoine LeCoultre, aux côtés de générations d'horlogers, ne cesse d’ajouter de nouveaux chapitres à l’histoire légendaire de Jaeger-LeCoultre.

Ces dix dernières années, la Manufacture Jaeger-LeCoultre, véritable référence de l’horlogerie suisse, forte de sa longue tradition d’invention et de son savoir-faire unique, a fait preuve d’une créativité exceptionnelle et réalisé des performances techniques qui lui ont permis de concevoir des complications parmi les plus marquantes du début du 21ème siècle. La montre Duomètre Sphérotourbillon est un modèle tout à fait inédit qui réconcilie performance technique inégalée, élégance et complication spectaculaire, répondant ainsi aux attentes des amateurs et des collectionneurs les plus exigeants. Faisant appel aux talents conjoints d’horlogers et de joailliers, cette grande complication est désormais disponible dans une nouvelle version née de l’alliance du savoir-faire et de la patience : la Duomètre Sphérotourbillon Blue.

Quand la Haute Horlogerie suisse rencontre la Haute Joaillerie. Dotée d’un boîtier en or blanc majestueusement couronné de diamants taille baguette, la Duomètre Sphérotourbillon Blue joue avec l’ombre et la lumière pour mettre cette montre à complication sophistiquée à son meilleur avantage. L’œil est captivé par la fascinante rotation du Sphérotourbillon tandis que l’ouverture sur le côté du boîtier à 9 heures permet d’admirer son gracieux mouvement dans toute sa splendeur. Le concept révolutionnaire Dual-Wing se traduit sur le cadran par la présence de deux espaces distincts, tandis que la disposition des diamants taille baguette accentue cette dualité. À gauche se situe l’ouverture révélant les secrets du Sphérotourbillon entouré d’un incroyable éventail de pierres précieuses d’inspiration Art déco. À droite se trouve le cadran principal et très lisible indiquant l’heure locale et la date, subtilement placé à un niveau inférieur autour du cadran. Un cadran additionnel 24 heures occupant la partie supérieure de la montre permet d’afficher l’heure selon un second fuseau horaire. La petite seconde se situe quant à elle dans la partie inférieure du cadran. L’aventurine bleu chatoyant pavée à l’intérieur et à l’extérieur des cadrans auxiliaires rehausse le contraste et met l’accent sur les fonctions horlogères de la montre.

L’utilisation du concept Dual-Wing a permis aux horlogers de Jaeger-LeCoultre de créer le premier tourbillon ajustable avec précision. Un poussoir illuminé de diamants et placé à 2 heures permet de ramener à zéro la petite seconde située sous le tourbillon, selon le principe du retour en vol (flyback). Particularité du retour en vol : il n’arrête pas le fonctionnement de l’organe réglant. La petite seconde se positionne à zéro et reprend immédiatement sa course, la montre conserve ainsi sa précision maximale.