Master Grande Tradition Tourbillon Cylindrique à Quantième Perpétuel en or rose : Le sens de la performance

20/01/2014

  • Master Grande Tradition Tourbillon Cylindrique

Sa réalisation donne le vertige et fait battre le cœur à autant d’alternances que celui de son mécanisme. En s’inspirant de ses calendriers perpétuels du XIXe siècle, l'horloger suisse Jaeger-LeCoultre donne naissance à l’une de ses plus belles complications au sein de la ligne Master Grande Tradition : la montre à complication Master Grande Tradition Tourbillon Cylindrique à Quantième Perpétuel. Dédiée aux collectionneurs et aux amoureux de l’art horloger, son avance technologique lui permet de se positionner comme le quantième perpétuel le plus précis. 

La montre, dotée d’un tourbillon volant et d’un quantième perpétuel, a été réalisée dans le strict respect de la plus noble tradition horlogère et s’inscrit dans l’histoire de la recherche de précision absolue chère au fondateur de la Manufacture horlogère Jaeger-LeCoultre. Dans un grand boîtier de 42 mm en or rose, le Calibre Jaeger-LeCoultre 985 bat au rythme d’un tourbillon volant et dispose d’un spiral cylindrique, l’ensemble garantissant des performances chronométriques exceptionnelles. Le tourbillon est une véritable prouesse. Sa cage en titane grade 5, son grand balancier en or 14 carats et son spiral cylindrique développé par l'horloger Jaeger-LeCoultre offrent au regard un sentiment de lévitation : le tourbillon semble suspendu au cœur du mouvement. À ses côtés, les indications du quantième perpétuel distribuent avec une grande clarté les indications jour, date, mois, année et phase de lune. Audacieuse, la petite seconde compte les instants précieux au-dessus du tourbillon volant.

Son boîtier en or rose 18 carats platine extra-white rend hommage au XIXè siècle et s’inspire des codes stylistiques des montres de poche. Parmi les détails de son design, les mêmes codes sont à l’honneur: index, minuterie traditionnelle, finitiongrené argenté du cadran. D’une grande sobriété, les nouvelles aiguilles « dauphines » se marient parfaitement avec le caractère classique de la pièce.

La glace saphir permet d’admirer les décorations réalisées à la main dans le plus pur respect de l’horlogerie traditionnelle. La masse oscillante en or 22 carats présente une reproduction de la médaille d’or remportée en 1889 par Jaeger-LeCoultre lors de l’Exposition Universelle de Paris pour son expertise horlogère et son esprit d’invention. Egalement visible, le spiral cylindrique du tourbillon volant qui rappelle à quel point les complications horlogères présentes dans le garde-temps semblent évoluer dans une autre sphère horlogère. 

Découvrez les nouveautés 2014.