Les stars du rugby mondial visitent la Manufacture avant la Coupe du Monde 2011

31/08/2011

Figures emblématiques de l’ovalie, les rugbymen John Eales (Australie), Raphaël Ibanez (France), Augustin Pichot (Argentine) et Diego Dominguez (Italie/Argentine) viennent de visiter les ateliers de la Manufacture Jaeger-LeCoultre au Sentier, en Suisse. Le gout de l’excellence, la quête de précision et le partage d’une même passion sont autant de valeurs qui unissent l’univers de Jaeger-LeCoultre au monde du sport. Dans leurs styles respectifs, chacun de ces joueurs aura marqué le rugby de façon indélébile en remportant nombre de compétitions nationales et internationales. Aujourd'hui, ils sont considérés comme les porte-drapeaux du rugby mondial.

Sélectionné à soixante-quinze reprises pour faire partie de l’équipe d’Argentine, Augustin Pichot a également eu le privilège d’en porter le brassard de capitaine au cours de dix-neuf matches officiels, notamment durant la Coupe du Monde 2007.

John Eales fait partie des six rugbymen de l’histoire à avoir gagné par deux fois une Coupe du Monde (en 1991 et 1999). Avec quelque quatre-vingt-quatre sélections en équipe nationale australienne, il s’est vu confier le capitanat à cinquante-cinq reprises, notamment durant la Coupe du Monde 1999.

Raphael Ibanez a connu quatre-vingt-dix-huit capes avec l’équipe nationale française, dont il a été le capitaine quarante-deux fois, notamment au cours de la Coupe du Monde 2007.

Diego Dominguez est le meilleur buteur de la sélection italienne. En soixante-treize sélections, il est parvenu à marquer un total de 971 points, dépassant tous les records précédemment établis. Durant leur visite de la Manufacture Jaeger-LeCoultre, les athlètes ont pu découvrir le processus de création de produits légendaires comme la légendaire Reverso, qui célèbre cette année le quatre-vingtième anniversaire de l’invention d’un modèle qui a révolutionné le monde del’horlogerie en adjoignant à l’élégance d’une montre de luxe une solidité à toute épreuve.

« Nous venons de vivre une expérience inoubliable, témoigne Augustin Pichot. Dans les ateliers de la Manufacture, tout le monde travaille en équipe et apporte sa pierre à l’édifice. C’est grâce à la méticulosité, la virtuosité et la passion de chacun que de telles pièces peuvent voir le jour. Sur le terrain, nous autres rugbymen évoluons également en équipe, en partageant ces valeurs et l’engagement de chacun à donner le meilleur de soi-même. »

Après avoir découvert les différents métiers d’un art horloger en perpétuelle évolution, les invités de marque se sont rendus à la Galerie du Patrimoine de Jaeger-LeCoultre, qui retrace une histoire initiée en 1833.

« Lors de ma visite j’ai eu la chance de découvrir le savoir-faire de la maison Jaeger-LeCoultre. Chaque montre imaginée, dessinée et finalement créée fait l’objet d’une attention incroyable ! L’engagement et la passion déterminent la réussite de l’entreprise, des valeurs que je partage ! » conclut Raphael Ibanez.

Depuis toujours Jaeger-LeCoultre a su mêler respect de la tradition et goût de l’innovation. C’est forte de cette philosophie que la marque est parvenue à devenir la référence absolue de l’horlogerie de luxe et à séduire ceux qui ne visent que ce qui requiert une longue préparation, un authentique esprit d’équipe et une bonne dose de talent… à l’image du monde du rugby.