Matériaux

  • Les engagements de Jaeger-LeCoultre: des matériaux de très haute qualité
Diamants et or
La Manufacture Jaeger-LeCoultre reste vigilante quant à son approvisionnement en diamants et en or. Elle est particulièrement sensibilisée à la lutte contre les diamants de guerre.

Pour rappel, l’Organisation des Nations Unies définit les diamants de guerre comme « provenant de zones contrôlées par des forces ou factions opposées aux gouvernements légitimes et internationalement reconnus et qui sont utilisés pour financer des actions militaires contre ces gouvernements ou en contradiction avec les décisions du Conseil de sécurité ».

Le processus de Kimberley, en vigueur depuis 2003 et adopté par plus de 75 pays dont la Suisse et l’Union Européenne, a été créé afin de lutter contre ce phénomène. Ce système de certification pour le commerce international des diamants bruts a pour objectif d’empêcher que le commerce des diamants ne serve à financer des conflits armés. Il impose ainsi que chaque diamant brut qui passe une frontière internationale entre deux pays signataires soit accompagné d’un certificat attestant qu’il ne provient pas d’une zone de guerre.

Le Conseil pour les pratiques responsables en joaillerie, ou Responsible Jewellery Council, est une organisation internationale à but non lucratif créée en 2005 et regroupant plus de 80 membres dont Jaeger-LeCoultre. Sa mission est de promouvoir des pratiques éthiques, sociales et environnementales responsables et respectant les droits de l’homme auprès de tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement en diamant et en or, de la mine à la bijouterie. Les membres s’engagent à respecter une charte éthique très stricte et seront audités pour contrôler s’ils agissent en conformité avec les principes prônés par le Responsible Jewellery Council. En signant cette charte, Jaeger-LeCoultre a souhaité réaffirmer officiellement sa volonté d’agir dans une démarche de développement durable, respectant l’environnement et les droits humains.

- La Manufacture Jaeger-LeCoultre vous invite à visiter le site http://www.kimberleyprocess.com/home/index_fr.html

- Pour en savoir plus sur le Responsible Jewellery Council : www.responsiblejewellery.com .

- Téléchargez la charte complète du Responsible Jewellery Council en cliquant ici (contenu en anglais).

Bois et papier
Implantée au coeur des montagnes du Jura, la Manufacture Jaeger-LeCoultre est naturellement consciente de l’importance de préserver les forêts, vitales pour l’humanité. Elle veille tout particulièrement à diminuer sa consommation de papier et contrôle avec attention l’origine du bois utilisé pour tous ses imprimés.

En 2008, la Marque décide d’officialiser cette volonté en obtenant la certification FSC.

Le Forest Stewardship Council est une association d’utilité publique qui s’engage pour une exploitation durable des forêts. Aujourd’hui, tous les imprimés produits par la Manufacture sont certifiés et la Marque étudie les possibilités d’étendre ce label à son mobilier et à ses écrins en bois.

Parce qu’une certification ne suffit pas, et parce que les efforts de chacun sont nécessaires pour réduire efficacement la consommation de papier, Jaeger-LeCoultre a mis en place une démarche visant à responsabiliser ses collaborateurs. Ainsi, elle les incite à porter une attention accrue à leur utilisation de papier en n’imprimant que lorsque cela est réellement nécessaire et le plus possible en recto-verso et en noir et blanc. Un système de tri efficace ainsi que des techniques de récupération ont été instaurés. Les collaborateurs privilégient désormais les échanges par voie électronique et par des outils de communication plus écologiques tels que les clés USB.

La démarche ne s’arrête pas aux portes de la Manufacture. Les filiales aussi sont mises à contribution. Elles s’investissent dans la démarche, veillant à leur consommation interne de papier mais également à leurs productions en local de matériels imprimés. Elles ont toutes reçu une charte des impressions, leur demandant de privilégier les fournisseurs et le papier certifiés FSC.

En outre, Jaeger-LeCoultre est consciente des avantages qu’offrent les nouvelles technologies et de l’alternative intéressante qu’elles représentent pour la communication et la diffusion d’informations. Ainsi, elle repense progressivement tous les matériels qu’elle échange avec ses filiales ou distributeurs pour les rendre accessibles via Intranet, réseaux FTP ou clés USB selon leur format. Elle développe continuellement son site Internet pour diffuser de plus en plus d’informations à ses clients et aux journalistes.

La préservation de nos forêts demande de s’impliquer jour après jour et la Manufacture et ses collaborateurs l’ont bien compris. Les actions sont toujours plus nombreuses et les efforts continus ont d’ores et déjà permis de baisser la consommation de papier interne d’environ 800 000 feuilles en un an.

- Pour en savoir plus sur le Forest Stewardship Council, Jaeger-LeCoultre vous invite à visiter le site http://www.fsc.org

- Téléchargez le certificat FSC de la Manufacture Jaeger-LeCoultre en cliquant ici.

Cuirs
Jaeger-LeCoultre respecte la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, connue par son sigle CITES. Cet accord international entre Etats a pour but de veiller à ce que le commerce international des spécimens d'animaux et de plantes sauvages ne menace pas la survie des espèces auxquelles ils appartiennent. Aujourd'hui, la CITES confère une protection à plus de 30 000 espèces sauvages.

- Pour en savoir plus sur la CITES, Jaeger-LeCoultre vous invite à visiter le site www.cites.org

Politique de recyclage des matériaux
Le recyclage des matériaux fait partie intégrante des priorités de la Direction de la Manufacture Jaeger-LeCoultre et constitue l’une des missions permanentes de chaque collaborateur. La Marque s’engage à promouvoir une politique de recyclage des matériaux centrée sur le tri, la maîtrise du processus et le partenariat avec les fournisseurs. Ainsi, les matériaux suivants sont triés, après avoir veillé à les réutiliser lorsque cela est possible : papier, cartons, bois, PET, gobelets, métaux (acier, laiton, etc.), câbles électriques, piles, huiles et produits dangereux.