Partenariat avec l’UNESCO

21/01/2010

  • News 501

Sauvegarde des écosystèmes menacés : La péninsule de Shiretoko : 16ème site soutenu par Jaeger-LeCoultre

Shiretoko est située au nord-est de Hokkaido, l’île la plus au nord du Japon. Sa superficie totale est de 56 100 ha. Ce site est inscrit depuis 2005 sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La péninsule de Shiretoko s’est formée par activité volcanique et relèvement causé par la plaque du Pacifique s’enfonçant sous la plaque nord-américaine. Elle comprend plusieurs volcans dont le plus haut sommet est le Mont Rausu, culminant à 1661m. La caractéristique fondamentale de Shiretoko est la productivité des écosystèmes marins et terrestres influencée par la formation de glaces marines saisonnières. On considère que les eaux de la péninsule de Shiretoko sont d’importance mondiale pour les espèces de salmonidés auxquelles elles servent, en outre, de voie de migration vitale. Le site a également une importance particulière pour certains mammifères marins et cétacés. En ce qui concerne l’écosystème terrestre, la majeure partie de la végétation est dans un état naturel ou semi-naturel. Différents types de végétation vierge sont présents du littoral jusqu’au sommet des montagnes à 1600m d’altitude. L’avifaune est très diverse, avec 264 espèces d’oiseaux dont 9 inscrites sur la Liste rouge de l’UICN des espèces menacées. Jaeger-LeCoultre vous invite à découvrir les reportages photographiques et vidéos sur la péninsule de Shiretoko dès le 18 janvier sur les sites internet de The New York Times/ International Herald Tribune. A tout moment, découvrez les sites marins soutenus dans le cadre du partenariat «Tides of Time», relisez les articles de l’IHT en cliquant ici. Ecoutez les interviews de Jérôme Lambert, Directeur Général de Jaeger-LeCoultre et découvrez ou re-découvrez ces vidéos sur JaegerLeCoultreclub, la Chaîne Officielle Jaeger-LeCoultre sur You Tube. Au travers de son projet global "Making Time More Beautiful", Jaeger-LeCoultre s’engage pour soutenir des causes liées au développement durable, autant locales qu’internationales. Ainsi, Jaeger-LeCoultre a conclu le partenariat "«Tides of Time»" pour une durée de 3 ans avec le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO et l’International Herald Tribune afin d’apporter son soutien à différents sites menacés. La première année du partenariat a vu l’aboutissement de projets ambitieux : huit sites ont déjà été soutenus et l’opinion publique sensibilisée aux menaces pesant sur ces régions. Cette première année a vu également la naissance de la montre Master Compressor Extreme W-Alarm "«Tides of Time»" dont le prototype numéro 1 a été vendu aux enchères pour un montant final de 13 540 GBP. L’intégralité des bénéfices de cette vente a été reversée au Parc marin de Tubbataha, inscrit depuis 1993 sur la Liste du patrimoine mondial. Cette donation financière a permis de renouveler le système de radar du site qui surveille le va-et-vient des navires dans les eaux du parc. Cette seconde année s’annonce encore riche d’enseignements avec la découverte de 8 nouveaux sites : - Péninsule de Shiretoko (Japon) - Sian Ka’an (Mexique) - Parc national des Everglades (Etats-Unis) - Atoll d’Aldabra (Seychelles) - Venise (Italie) - Mer des Wadden (Allemagne / Pays-Bas) - Presqu’île de Valdès (Argentine) - Parc national des Sundarbans (Inde) Plus d’informations sont disponibles dans notre espace LeClub. L’inscription est gratuite. Pour en savoir plus rejoignez LeClub.