Partenariat UNESCO : Iles et aires protégées du Golfe de Californie.

10/05/2012

  • Unesco Mai 2012

Le site comprend 244 îles, îlots et zones côtières situées dans le Golfe de Californie au nord-ouest du Mexique. Inscrit en 2005 sur la Liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, des modifications sur l’étendue de la zone protégée ont été effectuées en 2007 et 2011.

Le Golfe et ses îles sont le résultat du mouvement de la croûte terrestre qui a commencé à détacher la péninsule du continent il y a entre 17 et 25 millions d’années. La séparation se poursuit aujourd’hui et dans la partie septentrionale du golfe, les failles provoquées par des mouvements tectoniques, ont mis à jour beaucoup de plantes, coraux et animaux fossilisés datant d’un passé plus chaud.

Le site a été surnommé l’oasis océanique. En effet, on y trouve 31 espèces de mammifères marins, 34 espèces de cétacés marins. Cinq des sept espèces de tortues marines du monde sont présentes dans le Golfe de Californie.

Sur le site, la flore dominante comprend de nombreuses variétés de succulentes et de cactus, y compris certains cactus les plus hauts du monde, qui dépassent 25m de haut. Il y 695 espèces de plantes vasculaires décrites dans la zone proposée, dont 28 espèces ou sous-espèces endémiques. La flore marine compte 626 espèces de macro-algues qui forment des forêts sous-marines protégeant et nourrissant de grandes concentrations d’espèces d’invertébrés.

Jaeger-LeCoultre vous invite à découvrir les reportages photographiques et vidéos sur les Iles et aires protégées du Golfe de Californie dès le 11 mai sur le site internet de The New York Times.