Le YEARBOOK FIVE de Jaeger-LeCoultre, ode à la dualité de la Reverso

15/11/2011

  • YearBook Five
Depuis 2007, la Manufacture Jaeger-LeCoultre publie chaque année son Yearbook, un livre de grand format, richement illustré, qui s’inspire de l’actualité de la Grande Maison de la Vallée de Joux pour s’ouvrir sur de plus vastes horizons culturels et artistiques.

A tout seigneur tout honneur, Jaeger-LeCoultre consacre son cinquième opus à la Reverso. Pour célébrer les 80 ans de la légendaire montre réversible, cette superbe publication dévoile quelques-uns des modèles les plus emblématiques et les plus rares créés depuis 1931. Elle magnifie ses plus beaux mécanismes et révèle l’histoire de Reverso gravées aux emblèmes monarchiques ou princiers. Le YEARBOOK FIVE fait aussi la part belle à l’une des facettes les plus fécondes de la Reverso : la dualité. Inventé à l’origine pour protéger la montre durant des matchs de polo, le système de retournement du boîtier a d’emblée dépassé la fonction de protection. Le verso de la montre a été interprété de mille manières : personnalisation, sublimation du mécanisme, second fuseau horaire, sertissage, etc. A partir de ce jeu du recto et du verso, le YEARBOOK FIVE ouvre des points de vue originaux sur le monde et ses protagonistes.

Sous le regard de l’artiste transformiste italien Arthuro Brachetti, sous la plume du journaliste russe Eduard Dorozhkin, de l’historienne de l’art française Joël Busca ou de la photographe américaine Mary Ellen Mark, ce livre d’art plonge au-delà des apparences. Des coulisses du Bolshoï aux volcans islandais, en passant par l’Argentine ou l’Afrique, il s’ingénie à lever les masques. Mais derrière chaque masque, n’y a-t-il pas d’autres masques ? La dualité a toujours maille à partir avec l’identité. Qu’est-ce qui permet de distinguer des jumeaux ? Métamorphose, chocs des éléments premiers : la dualité produit un jeu d’échos et de miroirs qui génèrent du sens. Jubilatoire comme la Reverso, cette publication se plaît à renverser, surprendre, séduire, se jouer du visible comme du prévisible.

Digne d’orner la bibliothèque des amateurs de livres d’art et d’horlogerie, édition incontournable pour tous les passionnés de Jaeger-LeCoultre, le YEARBOOK FIVE puise son inspiration dans la réversibilité de la Reverso. Mais le charme qui s’en dégage demeure, quant à lui, irréversible.

Pour cette cinquième édition du Yearbook, Jaeger-LeCoultre a l'honneur de présenter des photographies d'Astrid Muñoz
Astrid Muñoz, née en 1974, présente à travers ses photographies réalisées dans le désert mexicain, les montagnes du Machu Pichu, les vallées du Massai Mara ou la Pampa argentine, elle a capturé l'essence de ces contrées et de leur population, et immortalisé leurs coutumes et leur folklore.