La Tour infernale

  • Hybris Mechanica Tour Infernale
L’ensemble du mécanisme de répétition est logé dans un tour à trois étages de 5,15 millimètres, baptisée la « Tour infernale » par les horlogers, en raison de la complexité de sa construction. Ses différents niveaux sont composés du limaçon des minutes, des trois limaçons des quarts (un par quart d’heure), du limaçon des heures et de leurs cames respectives. Cette nouvelle disposition permet pour la première fois aux horlogers d’éliminer les célèbres « surprises », mécanismes destinés à empêcher les montres à sonnerie de frapper accidentellement 14 minutes ou trois quarts à l’heure pleine.