Redécouverte du metier de miniaturiste sur émail

1996

Après plusieurs années de recherches au sein de la Manufacture, l’horloger Miklos Merczel redécouvre les savoir-faire ancestraux de la peinture miniature émaillée. Il créée un atelier dédié à cet art, dans lequel il commence par reproduire des tableaux Art Nouveau du peintre Alfons Mucha au verso des Reverso. Aujourd’hui cet atelier abrite trois miniaturistes sur émail. Chaque reproduction de tableau demande une dextérité manuelle exceptionnelle, une maîtrise parfaite des pigments et plus de 80 heures de concentration absolue.