Atmos II

1936

Le brevet de l’Atmos II remplace le moteur au mercure utilisé par la première génération de pendules perpétuelles par une capsule remplie de gaz hautement sensible au aux changements de températures : le chlorure d’Ethyle C2H5Cl. Cette nouvelle technique marque une étape fondamentale dans le développement de la célèbre pendule qui vit de l’air du temps. Elle est toujours utilisée.