Vers 1890. Savonnette à répétition minutes

1890

  • Savonnette à répétition minutes: montre de poche de la haute horlogerie Jaeger-LeCoultre

En 1870, grâce à sa maîtrise de la précision LeCoultre & Cie révolutionne l’horlogerie en fabriquant pour la première fois des calibres à complications en petites séries. Des nouvelles méthodes de fabrication permettent de franchir des pas de géant dans le domaine de la fiabilité des montres à complications. La Manufacture s’impose rapidement comme la référence dans les répétitions minutes. Elle crée en quelques décennies plus de 200 calibres différents dotés de cette complication classique, l’une des plus sophistiquées de la branche. Créée au tournant des années 1890, la montre savonnette mise en vente par Artcurial abrite dans son boîtier en or rose finement guilloché le Calibre LeCoultre 19RVS, 33 rubis. Fabriqué en maillechort, le mouvement à répétition minutes dispose d’un échappement de grande tradition : balancier bimétallique coupé, courbe terminale de précision, double plateau, levées visibles, ancre ligne droite. Sous la cuvette gravée, protégé par un verre courbe très fin, le mouvement dévoile sa décoration classique : côtes de Genève, ponts et vis anglés, timbres polis miroir. Le remontoir en vue se distingue par ses engrenages en dents dites « de loup ». Le cadran en émail grand feu présente des chiffres romains et arabes peints. Les aiguilles dorées sont de style Louis XVI.