Le sertissage

  • Métier horloger: les techniques de sertissage de la Manufacture Jaeger-LeCoultre
Un sertissage de type traditionnel permet à l’artisan d’insuffler une griffe personnelle au motif. L’artisan détermine avec exactitude l’emplacement et le nombre de pierres à sertir, ainsi que le dessin du motif, sur la création qui lui est confiée. Il entame les perçages fins puis les perçages à grandeurs. Comme un sculpteur sur la matière, il coupe et recoupe. De ces entailles, il libère le grain qui tiendra les gemmes. A ce stade, chaque pierre est posée et doit être scrupuleusement ajustée pour parvenir à une parfaite justesse de position. Enfin, le grain est perlé ; dès lors, la pierre ne bouge plus de son écrin.