L’Atmos s’offre la lune

1990

Une pendule Atmos consomme 60 millions de fois moins d’énergie qu’une ampoule électrique de 15 watts. L’énergie à sa disposition est donc si minime qu’il a longtemps semblé impossible de lui ajouter une complication. Néanmoins, depuis 1990, les horlogers de la Manufacture sont parvenu à relever ce nouveau défi. Le mécanisme d’indication de la phase de lune de l’Atmos compte parmi les plus précis de l’histoire. En effet, la lune accusera une imprécision d’un jour en 3821 ans !