Les marteaux trébuchets

  • Hybris Mechanica trebuchets
Les quatre marteaux « trébuchets » qui font l’objet d’une demande de brevet, sont visibles en action à travers le fond de la montre. Les horlogers de Jaeger-LeCoultre ont inventé un système de tête articulée à deux axes sur un bras mobile. Activés, les marteaux accélèrent jusqu’au moment où ils entrent en contact avec un petit doigt. Un second bras entre alors en mouvement, qui amplifie leur course juste avant qu’ils ne percutent les timbres. Cette méthode permet d’utiliser environ 80 pour cent de l’énergie provenant des râteaux, alors que les marteaux traditionnels n’en transmettent que 10 à 30 pour cent aux timbres. Les horlogers ont également prévu la place pour un spiral ressort, créant ainsi une méthode facile pour régler les marteaux à l’aide d’une vis.