Master Ultra Thin 41 Le temps à fleur de peau

17/01/2013

  • Master Ultra Thin 41

Les heures et les minutes. Des aiguilles dauphines sur un cadran coquille d’œuf ou argenté soleillé. Un mouvement automatique d’une fiabilité exceptionnelle. La matière, comme les mécanismes horlogers, possède une résistance naturelle à l’épurement qui décourage les téméraires. La finesse est une méthode comme un art, celui de réduire les composants à leur plus simple expression fonctionnelle tout en les disposant avec une intelligence rare sur une platine de montre pour rendre hommage à l’essentiel. La beauté du temps qui passe, juste effleurée par les aiguilles des heures et des minutes. 

Les secrets d’un art
En 1953, la Grande Maison présente le calibre 803 qui, avec son épaisseur de 1,64 millimètre, ouvre l’ère des montres-bracelets ultraplates. Dix ans plus tard, il est remplacé par le calibre 838 dont la hauteur atteint 1,85 millimètre. En 1976, le mouvement automatique qui porte le numéro 900 inaugure la lignée des calibres contemporains extraplats avec un balancier qui oscille à une fréquence de 28'800 alternances par heure, une nouvelle fonction avec l’indication de la date et une hauteur de 3,25 millimètres. Parmi ses descendants figure le calibre 898C, qui anime aujourd’hui la montre Master Ultra Thin 41. 

L’absolu du minimalisme horloger
Quand le minimalisme est philosophie, chaque geste ou chaque trait acquiert une portée essentielle. Aussi, quand la montre Master Ultra Thin 41 apparaît, le silence se fait. L’épure est devenue œuvre. 

Dans ses deux versions, l’une en acier avec un cadran argenté soleillé et des index rhodiés polis, l’autre en or avec un cadran coquille d’œuf et des index dorés 4N en applique, la montre Master Ultra Thin 41 incarne un équilibre parfait de retenue et de force. Une aiguille dauphine pour les heures, une autre pour les minutes. Un mouvement automatique dont le mode de fonctionnement est opportunément rappelé dans la partie inférieure du cadran. A 12 heures, le logo Jaeger-LeCoultre dont l’association des deux noms évoque les valeurs complémentaires de deux esprits visionnaires, l’homme d’affaires parisien et l’entrepreneur établi dans les montagnes du Jura, toujours prêt à relever les défis les plus audacieux. 

Avec sa hauteur de 3,30 millimètres, le calibre automatique Jaeger-LeCoultre 898C offre une réserve de marche de 43 heures. Il est inséré dans un nouveau boîtier de 41 millimètres de diamètre, à la minceur remarquable de 7,48 millimètres.

Un songe de montre. Un garde-temps idéalisé. L’épurement est art, la technique prodige, le raffinement vocation. En 2013, Jaeger-LeCoultre dévoile la montre Master Ultra Thin 41, intemporelle par essence. 

Découvrez les dernières créations 2013 !