L'émaillage

  • Métier horloger: Les techniques d'émaillage de Jaeger-LeCoultre
Jaeger-LeCoultre abrite l’un des seuls ateliers du monde dépositaire des savoir-faire de la peinture miniature sur émail. Cet art séculaire avait disparu depuis un peu plus d’une génération lorsqu’en 1994, un horloger de la Manufacture résolut d’en redécouvrir les secrets. S’il fallut quelques années avant que les premières oeuvres picturales ornent à nouveau la Reverso, c’est que l’émail est au croisement de la peinture et de l’alchimie. Une valeur résume cet art  : la patience. Les trois miniaturistes sur émail au sein de la Manufacture maîtrisent aujourd’hui toutes les techniques traditionnelles  : émail grand feu, champlevé, translucide et cloisonné. Toujours animés par la même soif de découverte, ils viennent de développer un procédé exclusif qui confère au sujet une profondeur extraordinaire. Il suffit d’incliner légèrement la miniature sous une source de lumière pour déceler des variations chromatiques et pour ouvrir des perspectives et des nuances insoupçonnées.