La montre Duoplan

1925

Dans les années 1920, la mode est aux montres-bracelets féminines de très petite taille. Or la miniaturisation extrême aboutit le plus souvent à une perte de fiabilité et de précision. La montre Duoplan résolut cette difficile équation avec brio. Ses composants sont disposés sur deux étages. La Duoplan réconcilie l’élégance et la belle horlogerie. Elle est à l’origine du Calibre 101, le plus petit du monde.