Grande Reverso Ultra Thin Tribute to 1931 Edition U.S.

13/04/2011

  • News 685
Un nouveau complément à la Grande Reverso Ultra Thin Tribute to 1931

En 1931, une montre a été inventée pour les joueurs de polo : sa boîte réversible permettait de la protéger des chocs tout en donnant naissance à un fond de boîte gravé personnalisé. Huit années plus tard, la Reverso est passée du statut d’icône de l’horlogerie à celui d’objet de culte. La Reverso a évolué au fil des ans en adoptant de nouvelles faces, de nouvelles tailles et de nouvelles complications, mais sans jamais perdre son essence. Aujourd’hui, l’acquisition d’une Reverso de la collection actuelle constitue un véritable passeport pour un monde exclusif, non seulement en termes d’histoire de l’horlogerie, mais également de raffinement esthétique. Certaines légendes ne puisent leur force que dans leur âge. Figées dans le passé, immobilisées à jamais, elles témoignent d’une histoire, mais jamais d’un avenir. Or, parfois, la légende est tellement présente qu’elle ne peut s’empêcher de fleurir avec le passage des saisons. La force de la Reverso repose à la fois sur son passé et sur son avenir. Tribute to 1931 Edition U.S. En 2011, à l’occasion du 80è anniversaire de la Reverso, Jaeger-LeCoultre a créé deux Grande Reverso Ultra Thin Tribute to 1931 en acier et en or rose, dont le cadran noir ou blanc à index bâtons et aiguilles glaives s’inspire directement de la Reverso originale. La montre a su rester fidèle à l’esprit de 1931, tout en adoptant des dimensions actuelles. Aujourd’hui, la marque présente un nouveau complément à la Grande Reverso Ultra Thin Tribute to 1931, vendu exclusivement dans la Boutique de Beverly Hills et dans certains points de vente aux Etats-Unis. Cette édition, habillée du même cadran noir que le modèle qui l’a précédée cette année, est dotée d’aiguilles droites à extrémité pointue et d’index bâtons. Afin de reproduire la tonalité chromatique que les aiguilles et les index du modèle historique de 1931 auraient développée avec le temps, Jaeger-LeCoultre a utilisé un matériau luminescent fauve qui fait ressortir le caractère vintage. Le logo Reverso sur la boîte est une fidèle réplique de l’original de 1931. Bien souvent, la plus subtile des modifications influence fortement l’esthétisme d’une montre. En 2011, une centaine de pièces seront produites, qui ne seront pas numérotées. Bracelets Eduardo Fagliano L’histoire et l’artisanat sont deux thèmes chers à Jaeger-LeCoultre. Depuis la création de la Reverso il y a maintenant 80 ans, la marque a tissé des liens étroits avec l’univers du polo. Voilà pourquoi il semble normal que les bracelets de la Tribute to 1931 Edition U.S. aient été conçus par l’homme que l’on considère comme le meilleur fabricant de bottes de polo au monde. L’artisanat d’Eduardo Fagliano est inégalé. La relation entre la première Manufacture de montres de polo et la première Manufacture de cuir destiné au polo s’est donc instaurée tout naturellement. Les deux enseignes ont fait bonne impression dans l’univers du polo, allant jusqu’à attirer Adolfo Cambiaso, l’un des meilleurs joueurs de polo au monde. Chaque bracelet est fabriqué à la main à partir de cuir cordovan dans la Manufacture Fagliano en Argentine. Ils illustrent parfaitement le talent imparable de Fagliano. Connectez-vous dès à présent sur LeClub pour découvrir plus d’images.