Chronographe instantané

1892

L’un des premiers brevets de LeCoultre & Cie protège un dispositif de compteur instantané de chronographe. Plutôt que d’avancer à chaque oscillation, l’aiguille saute d’une unité à la suivante, ce qui améliore la lisibilité du compteur. Depuis 1888, date de la création du système de protection intellectuelle en Suisse, la Manufacture a déposé plus de 400 brevets dans tous les domaines de l’horlogerie : complications, habillage, autonomie, résistance, précision, etc.