Jaeger-LeCoultre, collection féminine: Un hommage à 180 ans de savoir-faire horloger

07/05/2013

Chez Jaeger-LeCoultre, la femme a rendez-vous avec le temps. La manufacture de la Vallée de Joux cristallise dans ses créations féminines la rencontre entre la Haute Horlogerie et la Haute Joaillerie, imaginant des pièces compagnes du quotidien, confidentes d’un soir ou complices d’instants exceptionnels. Cette année, les collections Rendez-Vous et Reverso se réinventent pour mieux séduire. Compliquées, extra-plates, mécaniques, elles concentrent la liberté de créer et le savoir-faire horloger et artisanal qui jalonnent l’histoire de la Grande Maison depuis 180 ans.

Rendez-Vous Perpetual Calendar
L’éternité à portée de main. La Rendez-Vous Perpetual Calendar affiche le temps infini. Instrumentée par le mouvement à remontage automatique Calibre Jaeger-LeCoultre 868, visible par le fond saphir du boîtier, elle déploie sur son cadran la complexité du temps avec un naturel désarmant. Le design, épuré, associe dans un diamètre de 37,5 mm des éléments classiques à l’inspiration esthétique de la Grande Maison. La lisibilité est parfaite.

Rendez-Vous Tourbillon Night & Day
L’œil est-il happé par le mouvement hypnotique du tourbillon ? Ou par l’indication Jour-Nuit qui évolue avec grâce ? Si les heures et minutes s’évertuent à poursuivre leurs cours, le temps s’exprime aussi par le biais de ces complications additionnelles. Héritière des modèles Rendez-Vous Tourbillon présentés les années précédentes, la nouvelle Rendez-Vous Tourbillon Night & Day a choisi d’alléger son tour d’heure des habituelles séparations entre les chiffres inspirés des années 30 pour laisser la vedette aux complications.

Rendez-Vous Tourbillon Wild
De tous temps, les Métiers Rares de la Grande Maison se sont évertués à sublimer les heures affichées sur les montres. Mêlant leurs savoir-faire, repoussant les limites de la créativité et de la technicité, ils ont vu naître des pièces sur lesquelles le temps ne pouvait que s’arrêter. Nouvelle création, la Rendez-Vous Wild invite plusieurs de ces métiers artisanaux et séculaires à unir leurs talents pour susciter l’émotion.

Grande Reverso Lady Ultra Thin Duetto Duo
Elle figure parmi les 400 inventions déposées par la Grande Maison au cours des derniers 180 ans. La Duetto Duo repousse les limites de la conception. Réversible, double esthétique, double fuseau horaire, un seul mécanisme, et aujourd’hui l’ultra-plat : le défi n’a d’égale que l’ingéniosité des horlogers de Jaeger-LeCoultre.Entièrement imaginée pour la gent féminine, la Grande Reverso Lady Ultra Thin Duetto Duo associe à la complexité de sa mécanique une extrême délicatesse. Son profil élancé se décline en trois versions - acier, or gris et or rose, dans un boîtier qui s’adapte avec élégance aux poignets les plus fins grâce à ses cornes galbées.

Grande Reverso Ultra Thin High Jewellery
Vêtue d’or rose ou d’or blanc, la nouvelle Grande Reverso Ultra Thin High Jewellery parsème son anatomie de plus de 90 diamants. Serti à la main, le boîtier réversible met en lumière sa finesse de 7,87mm d’épaisseur. Il se pose sur le poignet telle une seconde peau grâce à ses cornes courbées. Le cadran de nacre naturelle joue avec ses reflets irisés. Une scène exquise pour les chiffres arabes appliques dont la calligraphie dansante adoucie la géométrie de la boîte.Le modèle en or blanc se complète d’un bracelet de cuir d’alligator blanc qui ajoute une élégante fraîcheur à la personnalité de la montre. La version en or rose est prolongée d’un bracelet tout or dont les maillons offrent une souplesse parfaite au porté. Pour un effet chic contemporain.

Reverso Cordonnet Duetto
Sublimée par les Métiers Rares de la Grande Maison, la nouvelle création de Haute Joaillerie exalte le concept Duetto dans un halo de plus de 1250 diamants. Inspirée d’un modèle Jaeger-LeCoultre de 1936, cette montre joyau joue la symphonie de l’esthétique et de la technique. Intégralement sertie, la Reverso Cordonnet Duetto enserre le poignet de son bracelet-cordon parfaitement fluide. C’est là toute la beauté d’une horlogerie souveraine, magnifiée par l’art joailler.

Si, au fil des siècles et des codes vestimentaires, la femme a déterminé l’esthétique du temps et ses modes de porter, elle a aussi fait sienne la demande d’innovations et de complications et marié beauté et fonction, permettant ainsi à l’horlogerie de se nourrir de l’art de la joaillerie pour s’émanciper. Les nouvelles Rendez-Vous et Reverso en témoignent. Elles écrivent à leur tour un épisode de l’incessante créativité de la Grande Maison. Prouvant que le temps et sa complexité ne sauraient se destiner qu’à l’homme.