Master Calendar L’évolution de la perfection

17/01/2013

  • master-calendar-sihh-2013

Des fonctions utiles, une sobriété alliée à un remarquable travail de design, sans conteste, la montre Master Calendar ne ressemble à aucune autre. Et le nouveau modèle dévoilé par la Manufacture Jaeger-LeCoultre en 2013 accentue encore cette originalité : il possède tous les attributs qui ont forgé le succès de la ligne Master Control ainsi que les caractéristiques d’un garde-temps qui a écrit les belles heures de l’horlogerie. Pourtant, sa séduction, intacte, se présente sous un aspect légèrement différent avec un boîtier retravaillé dans un nouveau diamètre de 39 millimètres.

La nouvelle montre Master Calendar est à l’évidence fidèle à sa philosophie de design : des lignes claires, une répartition harmonieuse des indications qui assure une lisibilité instantanée, la forme traditionnelle des chiffres, les index en applique, la signature Jaeger-LeCoultre à 12 heures ainsi que la mention « AUTOMATIC » à 6 heures qui rappellent les performances du calibre 866 de Jaeger-LeCoultre.

La beauté des heures
Sur le cadran argenté soleillé, la précise hiérarchie des fonctions utiles est évidente : le regard capte les indications principales de toute montre, les heures et les minutes affichées par les aiguilles dauphine au centre. Ensuite, l’esprit peut s’attacher aux informations complémentaires : le jour de la semaine et le mois qui apparaissent dans deux guichets à 12 heures ou les secondes qui se lisent sur le pourtour d’un cadran auxiliaire à 6 heures. Ce dernier est consacré à l’affichage d’une phase de lune qui, selon la tradition, semble surgir entre deux nuages pour s’élever dans le ciel étoilé. Alors que l’âme s’émerveille, le regard part à la recherche d’une nouvelle indication qu’il découvre à l’extrémité d’une longue aiguille surmontée d’un croissant de lune qui se love autour du quantième qu’elle entend désigner sur une échelle de 1 à 31 disposée en bordure du cadran.

La montre Master Calendar est proposée en deux exécutions, l’une en or rose et l’autre en acier inoxydable, chacune avec un cadran soleillé argenté.
Etanche à 5 atmosphères, le boîtier est doté d’un verre saphir qui dévoile le mouvement – le calibre Jaeger-LeCoultre 866 - dont les composants présentent les traditionnelles finitions de haute horlogerie. Une fois encore, la Manufacture a réussi le tour de force d’imprimer une nouvelle forme à la perfection. La magie est intacte, le cœur bat un peu plus fort : La montre Master Calendar est plus horlogère que jamais.

Découvrez les dernières créations 2013 !